Partagez | 
 

 [m] heartbreaker - libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [m] heartbreaker - libre.   Sam 6 Mai - 13:43


au choix, mais un nom anglais de préférence.
wha­te­ver you do will be in­si­gni­fi­cant, but it is very im­por­tant that you do it.

nom/prénom ▪ au choix, tant que le nom a des sonorités anglaises.  tranche d'âge ▪ entre 28 et 30 ans. origine/nationalité/lieu d'origine ▪ il est né à londres, et y a toujours vécu jusqu'à son emménagement aux etats-unis. langues parlées ▪ au choix, zita aurait pu lui apprendre le français et l'espagnol. études/métier ▪ il a fait ses études à oxford, avec zita, mais après la spécialisation est à votre goût en sachant que l'objectif final était de mettre la main sur l'entreprise familiale déjà florissante.  revenus financier ▪ très riche, de par son nom mais aussi par son travail. orientation sexuelle ▪ hétérosexuel, il n'a jamais expérimenté les hommes mais il sait que ça ne le tente pas, par contre, il enchaîne les conquêtes féminines depuis deux ans sans vraiment chercher à s'engager, il rattrape le temps perdu, il oublie sa blonde dans les draps de brunes. statut civil officiel ▪ briseur de coeur, coureur de jupons sans jamais s'engager. statut familial ▪ cadet d'une fratrie recomposée. unique enfant de l'union de ses parents, c'est le chouchou et il a profité de cette position pour justifier toutes sortes de caprices, il n'a jamais été proche de ses frères et soeurs qui ne vivaient pas avec lui pour la plupart mais ses parents ont toujours tout cédé. traits de caractère ▪ pudique, distant, réservé, travailleur, casse-cou, don juan, épicurien, indifférent. idées d'avatars ▪ iwan rheon, boyd holbrook, william moseley, mathias lauridsen, oliver cheshire, eddie redmayne...

Je n'ai pas vraiment défini d'histoire précise en tête, je pense qu'il est mieux que chacun soit libre d'imaginer son personnage mais il y a quand même quelques détails à respecter pour que le lien fonctionne :

+ Il n'a jamais été du genre facile à vivre, il est très pudique sur ses sentiments et est très réticent à l'engagement, Zita est d'ailleurs la seule personne avec qui il a eu une relation sérieuse.

+ Leur histoire ne s'est pas arrêtée parce qu'ils ne s'aimaient plus, au contraire. C'était juste trop compliqué pour eux de rester ensemble après l'accident de Zita et la perte du bébé. Ils ont préféré faire leur deuil chacun de leur côté et remonter la pente séparément.

+ Il a été placé assez tôt dans un internat londonien, c'est ainsi qu'il a fait la connaissance de la blondinette, ses parents ont surtout fait ça pour lui apporter le meilleur enseignement du pays plus que pour se débarrasser de lui.

+ C'est lui qui a demandé à Zita de déménager à New-York pour prendre en charge le nouveau bureau de l'entreprise familiale qui s'ouvrait aux Etats-Unis, et depuis tout lui réussit.

+ Il n'a jamais dit à Zita qu'il était amoureux d'elle en dix ans de relation, il est toujours très froid mais surtout très pudique. Ça a d'ailleurs été un drame quand il a appris la grossesse de la jeune femme puisqu'il ne se sentait absolument pas prêt pour assumer une telle responsabilité.

+ Il viendrait d'acheter une grande villa dans les Hamptons, dans le quartier de Quogue, une maison voisine du restaurant de Zita sans même savoir qu'elle habite désormais ici puisqu'il la croit toujours dans l'import-export de luxe dans la Big Apple. Mais il travaillerait toujours à New-York quelques jours par semaine. Il aime juste profiter de son argent et de son pouvoir et cette nouvelle acquisition est un moyen de plus d'exposer sa fortune.


Ils se sont aimés, et ils ont finis par se déchirer. Rongés par les fantômes du passé.
Bouffés par leurs différences. C'est une histoire d'amour qui se termine mal comme tant d'autres. Une romance inachevée, dont le glas a sonné prématurément. Il ne l'a que plus chérie après son départ. Elle ne l'a que plus aimé après leur fin.
Une fin involontaire, pleine de sentiments. Un déchirement supplémentaire après la perte de leur progéniture. Ils se sont détestés autant qu'ils avaient pu s'aimer, avec passion et désespoir. Elle a eu besoin d'oublier son regard azur, il a eu besoin d'enterrer sa douleur au creux des reins de tant d'autres femmes. Et finalement, ils ne se sont jamais vraiment perdus, il garde sa photo dans son bureau, elle garde la sienne à son chevet mais ne pensent même plus à se retrouver un jour. C'est le passé et leurs regrets.

Voilà un extrait de ma fiche qui résume assez bien leur relation :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
[m] heartbreaker - libre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» OU SE TROUVE LE BOUTON LIBRE CREDIT SUR JEUTEL?
» Houston ? Nous avons un problème (pv libre)
» le québec libre!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH MY HAMPTONS!! :: VII. SHOULD OLD ACQUAINTANCE BE FORGOT :: That Which We Destroy :: Grumpy Old Versions-
Sauter vers: