AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 [m] fix me - libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [m] fix me - libre   Sam 29 Avr - 17:27


prénom et nom ou surnom
fix me up

nom/prénom ▪ libre.  tranche d'âge ▪ 27/32 ans. origine/nationalité/lieu d'origine ▪ libre. langues parlés ▪ libre. études/métier ▪ kiné, il a commencé des études de médecines avant de se destiné plutôt à des études de kinésithérapeute. Longtemps il a suivit une équipe de basket sur leurs matchs, aujourd'hui il s'occupe principalement de tout ce qui est rééducation à domicile. revenus financier ▪ moyens. orientation sexuelle ▪ hétéro. statut civil officiel ▪ célibataire/divorcé/veuf. statut familiale ▪ à vous de voir, il peut être fils unique, ou bien avoir un tas de frères et soeurs, il peut être proche de ses parents ou pas, son père est peut être mort ? ou bien c'est sa mère ? ou bien il est orphelin, à vous de voir.  traits de caractère ▪ protecteur, fidèle, patient, sarcastique, fort, sportif, téméraire, tactile, sérieux. idées d'avatars ▪ Kit Harrington, Liam Hemsworth, Garrett Hedlund.
Dax il l'a connait, parce que comme tous les américains il a vibré en la voyant gagner médailles sur médailles aux derniers JO. Dax il suivait sa carrière de loin et ne pensait pas un jour se retrouvé à s'occuper d'elle et de sa rééducation. Le premier jour elle lui a envoyé dans la gueule le vase plein de fleurs qui traînait sur la table de chevet de l’hôpital. Il pensait ne pas revenir, mais il est revenu. Le second jour elle l'a mordu pour qu'il l'a lâche. Le troisième jour elle s'est laissé faire. L'histoire de Dax l'a touché, l'a ému  plus que de raison. Alors il a accepté de s'occuper d'elle à son domicile quand elle sortie de l'hosto. Tous les jours il la sort de son lit, tous les jours il l'aide, et chaque jour il se rend compte qu'il tombe amoureux. Elle ne parle pas, ne se confie pas, l'insulte la plus part du temps, le maltraite, le frappe quand elle en a la force mais lui revient.
+++
Citation :
Il est là devant toi, il s'use pour t'aider, il s'use la voix pour te forcer à sortir de ton lit, il s'use les muscles pour te mettre dans ce fauteuil que tu exècre. Tu lui plait, tu le sais. Ce type est là pour Dax, depuis qu'elle est assez en forme pour faire de la rééducation, il est resté alors qu'elle a tout fait pour le faire fuir. Du jet de pot de fleur, à l'insulte bien piquante. Du cri inhumain aux larmes douloureuses. Il est là, toujours. Tous les matins il passe par la grande porte, tous les matins il vient la sortir de son lit, la porte dans ses bras forts et la fout sous la douche. Il l'a vu nue, il a vu toute la noirceur de son âme et pourtant rien ne semble pouvoir l'éloigner de sa grande villa. Toujours de retour, toujours à fouler les grands escaliers de marbres qui mènent à la propriété. Toujours près à se reprendre des baffes, des insultes, des cris. Peut être parce qu'il lui arrive de temps en temps d'avoir cette brillance dans le regard, ce calme ambiant qui lui dit reste, reste près de moi. Ne me lâche pas
.

Son cœur battait au rythme des cris et des applaudissements, au rythme des hourras et des bravos. Elle se souvient encore de toutes ces âmes qui criaient à l’unisson son prénom. Dax, Dax, Dax. Si elle se concentre un peu, si elle ferme les yeux elle peut entendre encore les cris et les bravos, mais ce n'est qu'un murmure, quand avant c'était un écho de se battements de cœur. Parce que si elle ferme les yeux trop longtemps, elle imagine le visage de cette femme qui vient de se prendre de plein fouet une Lamborghini flambant neuve. Elle imagine le cœur brisé de son fils qui attend une mère qui ne viendra plus jamais le chercher à l'école, ses petits doigts qui enlacent le grillages qui entoure la cours de l'école. Ses yeux ronds cherchant dans la masse, les cheveux bruns de sa mère adorée. Dax, Dax, Dax. Un murmure qui ne devient plus qu'un souvenir face aux cris de terreurs qui prennent écho dans sa tête. Elle meurtrie sa lèvre, l'intérieur de sa joue, oubliant de respirer. Oubliant d'être animée. Des pas lourds montent les escaliers et elle souffle, elle n'aura jamais de répit. Et c'est là, qu'elle se rend compte, laissant ses mains tâter son matelas, que la nuit à été mouvementée. Elle s'est pissée dessus, de terreur et d'horreur. La honte embrase son cœur, la honte prend place dans son regard. Les pas lourds deviennent feutrés sur le doux de la moquette. On frappe, elle ne dit rien. On frappe encore et elle s'agite pour tenter de cacher la vérité. Une dernière frappe et cette poignée qui se plie sous la force d'un seul homme. Un homme avec la volonté de quinze. La volonté d'aider, d'aimer et de la remettre sur pieds. Premier reflex, ouvrir les lourds rideaux. « Bonjour Dax, comment tu te sens aujourd'hui ? » Reflex, il se mord la lèvre, il sait bien qu'elle n'aime pas ce genre de question. Reflex, dû à sa profession. Pas de réponses. Il tique, parce qu'habituellement il entend un grognement qui sort de cette touffe de cheveux terne qui émane de la couette. Il n'en dit pas plus, la fenêtre s'ouvre en un claquement de doigt et le voilà qui s'avance vers le lit. Le corps de Dax se tord de douleur et de honte. Il enlève rapidement la couette qui la recouvre et découvre cet océan de pisse qui colore le matelas comme son short de pyjama. Une respiration et puis rien. Pas de réflexion, pas de hoquet de stupeur. Comme d'habitude il vient la prendre dans ses bras. Comme d'habitude il l'emmène jusqu'à la salle de bain et la dépose dans la douche italienne. Sans dire un mot, sans un regard trop appuyé il lui ôte son pyjama et fait couler l'eau de la douche. Voyant qu'elle reste inerte comme dans ses mauvais jours, il prend la suite, la lave des cheveux jusqu'aux orteils. Aux rythme de ses caresses, elle fond en larme, de honte, de peur et de soulagement à la fois.


Dernière édition par Dax Rosenbach le Sam 6 Mai - 7:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [m] fix me - libre   Sam 29 Avr - 17:28

++ Je t'aime si tu lis mon scénario, je t'épouse si tu décide de jouer le garçon, on fait des enfants si tu prends Kit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [m] fix me - libre   Dim 30 Avr - 10:44

bonjouuuur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [m] fix me - libre   Dim 30 Avr - 10:48

15h47 heure du décès


merci de prendre mon scénario, si t'as des questions ma boite mp est ouverte.
T'es bô
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [m] fix me - libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
[m] fix me - libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» OU SE TROUVE LE BOUTON LIBRE CREDIT SUR JEUTEL?
» Houston ? Nous avons un problème (pv libre)
» le québec libre!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH MY HAMPTONS!! :: VI. LOTTERY IS FOR POOR PEOPLE :: Jail Is For Losers-
Sauter vers: