AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 ultraviolence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Hall

avatar

Messages : 33
Avatar, © : hadid © wicked game, tumblr
Pseudo : cab

MessageSujet: ultraviolence   Ven 9 Juin - 15:24

lily hall
in a fight, they're letal, around each other, they melt.

nom/prénom ▪ Née Siboni, Yiska est une enfant des rues de Jaffa. L'Israël, elle l'a dans le sang. Sa peau mordorée transpire l’Orient autant que le khôl rehausse ses yeux de biche. Traînée d’orphelinats en familles d’accueil, c’est finalement aux Etats-Unis que l’enfant terrible, à l’âge de six ans, devient Lily Hall. âge/date de naissance ▪ Native du vingt-cinq octobre, l’astrologie a fait d’elle un scorpion. Et dieu que ça lui sied bien … Piquante,  venimeuse, Lily, malgré son jeune âge, se targue d’être une prédatrice. Majeure depuis peu, l’israélienne court sur ses vingt-quatre ans. Un empilement incohérent d'années à besogner pour qu’un scandale détruise finalement ses efforts. Il n'aura fallu qu'une « pipe » pour tout noyer. Sombre connerie. Putain de showbiz. lieu d'origine/nationalité ▪ Jaffa en Israël. Une terre qu’elle qualifie de princière. Des coutumes qui font d’elle ce qu’elle est aujourd’hui. Israélienne dans le cœur et dans l’âme, c’est pourtant la nationalité américaine qui figure sur ses papiers officiels. Les USA … Lily abhorre chaque parcelle de ce territoire aussi vaste que paradoxal. origines divers ▪ Shabbat Shalom. langues parlées ▪ L’hébreu bien sûr, le russe ... puis vient l’anglais, qu'elle parle couramment avec un accent à couper au couteau. Il paraît que ça lui donne du charme, alors elle en joue Lily. études/métier ▪ Elle a toujours été ambitieuse Lily. Carriériste dans les actes. Enfin ça c'était avant. Hall, elle se voyait déjà rédactrice en chef d’un grand magazine, journaliste d’investigation. Parce qu’elle fouine, traque l’information, joue avec les mots … Sa scolarité fût exemplaire … jusqu’à ce que tout bascule à son entrée à l’université. Une mère adoptive dépressive, un père accro aux jeux … le combo gagnant pour une famille à la dérive. Les dettes s’accumulent. Alors, lorsque Lily est repérée par un agent au beau milieu d’un centre commercial, elle fonce. Abandonnant de ce fait son cursus pour poser à la une des magazines. Un succès de courte durée, précipité au néant par un sulfureux scandale. Aujourd’hui, piquée au vif et grâce à ses doigts de fée, la panthère vide les poches de ses victimes outrageusement riches et additionne ses gains à un maigre salaire de barmaid, en guise de couverture. revenus financier ▪ L’enfant terrible rêve de Louboutin, d’Hermès et de Chanel. Un luxe qu’elle a seulement effleuré du bout de ses doigts. Assez pour la frustrer d’ailleurs. Les plus sages auraient lâché l’affaire, les plus faibles auraient sombré dans l’alcool et la dépression. Mais Lily, elle n’entre pas dans les cases et ce qu’elle ne peut avoir, elle finit par se l’approprier d’une manière ou d’une autre. Pour se faire, la brunette s’est réfugiée dans la petite délinquance. Elle vole, chipe, chaparde pour assouvir ses besoins incontestablement superficiels. Une liasse de billets verts carottée dans la poche d’un séduisant trentenaire pour une paire d’escarpins, une black card et son code confidentiel pour un sac Balmain … Une douce revanche sur tous ces enculés de bourgeois. lieu de résidence ▪ Lily squatte la chambre de Léonard Sterling et par extension le manoir loué par son séduisant petit frère, Lloyd. En parallèle, elle crèche dans un appart’ en plein cœur de Southampton. orientation sexuelle ▪ Phallique, les protubérances féminines ne la captivent plus. Parce qu’elle a tout essayé Lily. Par curiosité de l'enveloppe humaine, sans doute. Ce qui lui remue les entrailles, ce sont ces barbes qui viennent se glisser entre ses cuisses. L'énergie bien virile des coups de reins savamment placés et la vigueur capable de dompter la panthère. Quand l’amant sait y faire, la brune incendiaire se soumet facilement, jusqu’à se laisser attacher. Le sexe sous toutes ses formes, même les plus dégradantes, elle adore ça. statut civil officiel ▪ Officieusement célibataire. Lily vogue de lits en lits à la recherche de nuits d’ivresses. Pour l’officiel, embauchée par le petit frère, la sauvageonne se doit de fréquenter Léonard. L’ainé d’une dynastie immensément fortunée et partiellement névrosée (quand on creuse un peu.) Une mission pas trop dégueulasse quand on compte les biffetons à la clé. . statut familial ▪ La famille … un sujet bien délicat pour la jeune femme qui n’a aucun souvenir de ses parents biologiques. Aux dires de la directrice de l’orphelinat de Jaffa, Shawad travaillait pour le gouvernement alors que Bar dirigeait une crèche. Tous deux ont péris dans un tragique accident de voiture lorsque la gamine avait deux ans. Triste sort, sale coup du destin. Yiska se retrouve seule. Pas d’oncles, tantes, grands-parents, cousins pour se charger d’elle. Alors, on l’accepte dans un premier orphelinat, puis dans un deuxième. Deux familles d’accueils tentent de l’apprivoiser mais rien à faire. Le courant ne passe pas. C’est une enfant difficile, fragile et sans repères. Puis, la magie opère. Dans les yeux de Charlize, rencontrée lors d’une escapade, Yiska prend confiance. Avec des mots simples, cette trentenaire aux traits fins et à la silhouette élancée lui explique qu’elle ne peut pas avoir d’enfant. Qu’elle l’a choisi, elle, cette gamine juive aux yeux clairs bordés de larmes salées. Qu’elle saura lui offrir tout son amour et tout son temps. Un si beau dénouement pour une enfant qui ne pensait jamais quitter l’orphelinat. Son nouveau foyer l’oblige à quitter Israël pour traverser l’océan. Siboni devient Hall, Yiska devient Lily et Amrod, un banquier respectable, prend la place du paternel. L’aventure commence … nb d'enfants ▪ for God's sake NO ! traits de caractère ▪ vindicative - labile - ambitieuse - téméraire - capricieuse - féroce - spontanée - indépendante - compétitrice - impatiente - curieuse - venimeuse - fière - sulfureuse - bornée - scandaleuse.


_________________
the world was on fire and no one could save me but you. it's strange what desire will make foolish people do. i never dreamed that i'd meet somebody like you. and i never dreamed that i'd lose somebody like you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ultraviolence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH MY HAMPTONS!! :: II. RICH SQUAD WHERE ART THOU :: P.S. You're An Idiot :: Daddy's Perfect Children-
Sauter vers: